ACTUALITESKaolack Actu

« Le Gouvernement manque de considération à l’égard du corps enseignant ».

Pape Amadou MBALLO SG Régionale SNEEL/CNTS de Kaolack

Suite à la déclaration du ministre de l’économie et des finances relative à la non prise en charge de l’augmentation de l’indemnité de logement des enseignants dans le budget 2017/2018, nous ne pouvons qu’afficher notre indignation et notre amertume face à cette manifestation de manque de considération et de respect du gouvernement à l’égard de tout le corps enseignant.
Ce point concernant l’augmentation substantielle de l’indemnité de logement fait partie des onze points de la plate forme minimale qui a fait l’objet d’ accord en février 2014 lors des négociations entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants. Le régime avait promis de faire un effort après l’audit du système de rémunération des agents de la fonction publique. Le cabinet commis par l’Etat pour mener cet audit a fini son rapport qui a confirmé que le salaire des enseignants était des plus bas de la Fonction Publique. Le président avait demandé à ce que ce rapport soit soumis à l’amendement des parties concernées. La partie syndicale a fait ses amendements et depuis lors, le rapport de l’audit et les amendements y afférents dorment dans les tiroirs.  Pendant ce temps, Le régime s’empresse à verser périodiquement des millions voire des milliards de francs aux partis politiques membres de sa mouvance présidentielle, n’hésite  pas à augmenter d’autres salaires, la dernière en date est celle accordée aux députés. Et du point de vue légitimité sociologique pure, je doute fort que le travail du député ait plus de valeurs aux yeux des compatriotes que celui de l’enseignant qui a en charge de former les dirigeants de demain.
Cette déclaration montre aussi le manque d’intérêt de nos dirigeants sur les questions qui concernent l’éducation publique des filles et fils de ce pays. Le budget traduit  les priorités du régime en matière de financement du développement. Ainsi en refusant d’inscrire la préoccupation des enseignants dans leur priorité, le régime ne fait que confirmer une perception bien répandue dans le milieu que «  Macky n’aime pas les enseignants » et s’oppose à leur épanouissement et s’inscrit tout le temps par le biais de son ministre de l’éducation SMT, dans une logique de confrontation. En ignorant que le premier facteur de développement d’une nation c’est l’éducation de sa population. Et le premier intrant pour une éducation de qualifié c’est l’enseignant cf ODD4. Par conséquent, le PSE tant vanté n’aura qu’un effet d’annonce tant que l’éducation et l’enseignant ne sont pas inscrits en rang de priorité.
Sans nier les efforts que le régime fait dans l’amélioration de l’environnement scolaire, nous regrettons que le gouvernement continue à snober les enseignants en les maintenant dans la précarité par le gèle de leurs avancements, rappels, intégration, etc. Cette annonce du ministre des finances ne fait qu’augmenter de l’huile sur le feu qui plane sur une année scolaire 2017/2018 déjà tendue.
MBALLO SG Régionale SNEEL/CNTS de Kaolack

Show More

Related Articles

1 thought on “« Le Gouvernement manque de considération à l’égard du corps enseignant ».”

  1. This is a consideration which may bring about the achievements you business.

    Other than being functional, they’ve got recently been found in art and interior planning through various metal sculptures and wall arts including a metal wall grille as well as
    a wrought iron wall plaque. Meanwhile one’s body has not been sensitized on the bacterial and
    viruses that started the redness process.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close