ACTUALITESKaolack Actu

Vidéo SCANDALE PRÉSUMÉ DU PÉTROLE: L’opposition kaolackoise entre dans la danse

Interdite de marche, l’opposition dite significative de Kaolack composée par certains partis politiques et mouvements, ont finalement tenu un point de presse pour, déclare le porte parole du jour, manifester leur indignation face « aux scandales financiers, au recul démocratique et la tentation infructueuse de confisquer les libertés ».

Pour le Front de l’opposition et le mouvement Ar Lugnu Bok de Kaolack, « ces manquements criards inquiètent et interpellent tous les observateurs avertis du Landerneau politique sénégalais ».
Par conséquent, l’opposition se Kaolack «  toujours engagée dans tous les grands combats, ne peut être en reste face à ce sursaut national qui réclame à juste titre des comptes à Macky Sall et à ses ouailles devant cette nébuleuse autour du pétrole », a affirmé au nom de l’opposition, le porte-parole du jour.
Autant de raisons qui ont amené le Front de l’opposition à Kaolack et le mouvement Ar Lugnu Bok exigent la lumière sur les contrats pétroliers signés ainsi que le respect du calendrier électoral. Aussi, dénoncent ils le caractère anti-démocratique de la caution fixée.
Pour les membres de l’opposition de Kaolack, « il ne fait l’ombre d’aucun doute que le gouverneur est prêt à user de tous les moyens pour museler ses adversaires politiques ».
Dès lors, souligne-t-ils, une marche est prévue le 27juillet prochain. Mais dès lors l’opposition demeure intransigeante et exige :  «  la transparence dans la gestion des ressources naturelles, l’implantation impartiale de la justice en enquêtant Aliou Sall, le respect scrupuleux du calendrier électoral, la révision à la baisse de la caution etc.

Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close