ACTUALITESKaolack Actu

Sa tante se convertit à l’Islam, séance tenante.

ENTERREMENT DE L'AMÉRICAIN MOHAMED KABIR CISSE:

Le jeune américain Mohamed Kabir Cisse, décédé suite à l’agression perpétrée par une bande de malfaiteurs, a été enterré hier au cimetière de la Cité Religieuse de Medina Baye Kaolack.
La levée du corps du jeune américain a eu lieu après la prière de takousane (17H) à la grande mosquée de Medina Baye. Les autorités administratives et religieuses ont voulu rendre les honneurs à ce fervent diciple de Cheikh Al Islam Baye Niass.
 Une foule compacte, de parents, d’amis, de talibés et de simples citoyens, a tenu, elle aussi, a être présente à la levée du corps emprunte d’émotion et de tristesse.
Rappelons que Mohamed Kabir Cisse a été victime d’agression avec son père Abdou Aziz Cisse à leur domicile sis à Fass Kahone par une bande de malfaiteurs dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 janvier. Le fils a fini par succombé à ses blessures à l’hôpital régional El hadji Ibrahima Niass dans la matinée du mercredi.
Hier à l’occasion de la levée du corps, l’Imam Ratib de la Grande Mosquée de Medina Baye, Imam Cheikh Ahmath Tidiane Alioune Cisse qui dirigeait la prière est revenu sur les circonstances du drame en soulignant que le jeune Mohamed Kabir Cisse est mort pour l’Islam. Pour lui le jeune américain avait abandonné luxe et richesse pour la quête du savoir et de la divinité au Sénégal plus précisément à Médina Baye Kaolack.
L’Imam a fait un témoignage sur le jeune Mohamed Kabir Cisse qui était un fervent musulman, un Tidiane et un disciple de Baye Niass sa référence qu’il portait dans son cœur.
Il a ensuite formulé des prières pour le disparu et pour la famille du défunt avant de présenter ses condoléances au Président Macky Sall et à la Oummah Islamique qui a perdu un fils.
Le ministre Mor Ngom parlant au nom de la délégation presidentielle conduite par le Ministre Augustin Tine, a présenté les condoléances du Président Sall et du gouvernement. Le ministre s’est ensuite incliné devant la mémoire du disparu avant de rappeler les instructions données par le Président Macky Sall pour maintenir et consolider la paix et la solidarité dans le pays. Pour le ministre cela est évident d’autant plus que le Président Sall a invité toutes les forces vives de la Nation au tour d’un dialogue national.
Dans un tel contexte le ministre Mor Ngom a invité les populations à avoir une conscience réelle par rapport au cercle  de feu qui entoure le Sénégal. « Pour lutter contre l’insécurité il faut veiller sur son voisin et garder cette solidarité » a enfin déclaré le ministre.
La famille du défunt quant à elle a rendu Grâce à Dieu et remercié les dignitaires de la Cité Religieuse de Médina Baye pour toute l’assistance apportée aux américains qui ont quitté leur pays par amour à l’Islam, au prophète et à  Baye Niass. D’ailleurs une tante du défunt s’est convertie en Islam tout juste avant l’enterrement. Un acte fort et chargé de symboles salué par l’Imam Cheikh Ahmath Tidiane Alioune Cisse.
Dans un atmosphère  d’émoi, de tristesse et de désolation, guides religieux, parents, amis et talibés ont accompagné hier Mohamed Kabir Cisse à sa dernière demeure avec des chants religieux et noms d’Allah.
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close